AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire d'une démocratie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kellen
SPIRIT
SPIRIT
avatar

Féminin Nombre de messages : 3381
Age : 32
Titre : Leronis ambassadrice de la paix
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: L'histoire d'une démocratie.   Jeu 16 Juin - 18:22

Mon peuple comme vous avez pu le voir est un peuple qui privilégie le dialogue pour la paix et l'entente mutuelle.
Ceci provient d'une part de l'importance de notre conscience collective qui tente de préserver la paix et la tolérance car nous avons encore en nos mémoires les sombres souvenirs de biens des guerres fratricides en des temps houleux où la force était privilégiée, le dialogue renié et considéré comme dégradant l'honneur, guerres qui ne menaient à rien sauf à la désolation et au malheur des peuples de Phenix. Notre philosophie provient aussi de l'éducation de nos jeunes générations, et ce système a été instauré il y a de cela une cinquantaine d'année en même temps que la démocratie pacifiste.
En effet, mon peuple a décidé il y a cinquante ans, après une terrible guerre qui opposa leux deux fratries les plus puissantes de Phenix, provoquant une guerre complète sur la planète et les diverses colonies fondées dans la galaxie : les Hasturs et les Cassildans de faire une paix universelle après tant de morts et de désillusions, ils se promirent respect mutuel et tolérance éternelles.
Ce faisant ils décidèrent d'écrire une constitution qui instaura les fondements de la démocratie pour le bonheur futur de Phenix et de son peuple et de mettre en place cette politique qui vit encore et que nous tentons d'améliorer pour le bien de tous. La Constitution, protégée et chérie se trouve au Sénat, dans la grande Assemblée au centre des tribunes pour qu'elle soit toujours sous nos yeux pour nous rappeler pour quoi nous sommes là : pour le bonheur et la paix sur Phenix.
Le Sénat fut lui aussi construit à cette époque, c'est une magnifique géode recouverte de pavés blancs qui resplendit sous l'éclat de nos deux soleils, il est situé au bord d'un calme lac, lac qui a vu se dérouler près de ces berges la plus grande bataille entre les Hasturs et les Cassildans, la bataille finale qui a conduit les deux fratries à batir une paix vouée à l'entente.
Diverses institutions furent instaurer en ces temps où la lumière apparut et fit s'estomper les nuages de malheur. Ceci vous sera expliqué en plus amples détails, la prochaine fois si vous le désirez, bien sûr.



Kellen, ambassadrice de Phenix et de la paix.


Dernière édition par le Dim 14 Aoû - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth Kamui
SPIRIT
SPIRIT
avatar

Masculin Nombre de messages : 4536
Age : 32
Titre : Archange des Ténèbres
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire d'une démocratie.   Jeu 16 Juin - 22:25

Pour éviter que des guerres meurtrières ne ravagent votre peuple à une époque où la force s'imposait, vous avez opté pour la démocratie. Mon peuple a fait l'inverse.

Il y a plus de cent mille ans, bien avant qu'Anubis fasse de nous ses fidèles, notre civilisation était gouvernée par un conseil élus au suffrage universel. En réalité, notre peuple élisait cinq grandes familles princières dont les chefs siégaient à ce conseil. Certes, le pouvoir était réservé à l'élite, mais c'était le peuple qui choisissait cette élite. Pendant trois mille ans, cette démocratie prospéra. Les cinq conseillers menèrent notre peuple sur la voie de la sagesse et de la raison. Tout bascula en à peine cinq ans.

A cette époque siègeaient au conseil les princes Zagred, Pie, Losmor, Tragode et la princesse Elebriel. Notre peuple rencontra une civilisation étrange nommée Makozur. Les Makozurs étaient des marchands véreux et des diplomates corrompus. Le conseil eut vite fait de les expédier hors de notre monde. Seul le prince Zagred s'y opposa, mais l'unanimité n'était pas nécessaire pour refuser cet accord commercial. Hélas, nous ignorions que les Makozurs possédaient un arsenal incroyablement puissant. Un mois plus tard, ils nous attaquèrent ; la guerre fut délcarée. Dès lors le conseil fut divisé : Zagred demanda la rédition de notre peuple, mais il était hors de question pour les autres membres du conseil de laisser notre monde sous la domination Makozur. Pie et Elebriel préconisaient la défense de notre territoire, tandis que Losmor et Tragode prévoyaient de contre-attaquer et de détruire à jamais tous les Makozurs.

Il est important de signaler que Pie et Elebriel étaient amants, par le plus grand malheur de Lorsmor également amoureux de la belle princesse. Un jour on retrouva le corps de Tragode, qui s'était disputé violement avec Pie lors de la séance du conseil précédente. Lorsmor accusa Pie du meurtre, et après une enquête baclée à cause de la pression de la guerre, Pie fut condamné à être enterré vivant. Losmor s'étant débarassé de son rival, il exerça un odieux chantage sur Elebriel ; si elle refusait d'être sa femme, il révèlerait qu'elle avait fait parti du complot visant à tuer Tragode, ce qui était faux, mais Losmor avait déjà traffiqué des preuves pour faire accuser Pie. Elebriel épousa donc Losmor. Le conseil n'était donc plus dirigé que par Zagred, qui désirait se rendre aux Makozurs, et Losmor, désireux de continuer la guerre, Elebriel n'étant plus que l'ombre de Losmor. Les tentatives d'élections de deux autres membres pour le conseil s'achevèrent toutes par des raids des Makozurs.

La guerre continua. Mais il advint qu'un jour Zagred se révéla être un traître. Il parvint à convaincre la moitié de la population de rejoindre les rangs des Makozurs contre ceux qui restaient fidèles à Losmor. Zagred avoua avoir pactisé avec les Makozurs depuis le début du conflit, avoir dévoilé les emplacements des élections à l'ennemi pour empêcher la nomination d'autres conseillers, et avoir tué Tragode. La guerre civile éclata, mais le camp de Zagred était aidé par l'arsenal Makozur. Quelques mois plus tards, Elebriel assassina Losmor pour lui faire payer la mort de Pie. Une semaine après, Zagred et les chefs Makozurs entrèrent dans la capitale. Ayant pitié d'Elebriel, Zagred l'épousa et, en accord avec les Makozurs, il établit son règne sur notre peuple.

C'est alors que le Prince Pie s'éveilla dans sa tombe où il avait été enterré vivant. Dans son sommeil éternel, il avait communiqué avec la Mort. En échange de puissants pouvoirs, Pie s'engagea à vénérer la Mort jusqu'à la fin des temps. Le Prince Pie sortit de son tombeau, massacra un à un les gardes qui protégaient Zagred, puis affronta le nouveau tyran en personne. Zagred fut tué par la puissance de la Mort. Puis le Prince Pie s'intéressa au cas de Makozurs. Après quelques jours de résistance et la mort de leurs principaux chefs, ils quittèrent notre monde pour ne plus jamais y revenir. Unis sous la bannière du Prince Pie, notre peuple commença la reconstruction. On fonda le culte de la Mort, que l'on nommait à présent Anubis. Enfin, le Prince Pie épousa la femme qui l'avait toujours aimé, la Princesse Elebriel.

Voilà comment d'une démocratie, nous sommes passés par la guerre, les complots, les trahisons, pour en arriver à un empire qui assure la propérité de mon peuple. C'était il y a cent mille ans.

_________________
Nouvelles Photos sur le blog, éclatez-vous :
http://bandeabasil08.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen
SPIRIT
SPIRIT
avatar

Féminin Nombre de messages : 3381
Age : 32
Titre : Leronis ambassadrice de la paix
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire d'une démocratie.   Mar 21 Juin - 1:18

Je vais maintenant vous parler de la naissance de la constitution qui fut écrite en ces temps qui virent apparaitre et luire la paix dans toute sa splendeur en notre monde.
Le chef des Hasturs : le roi Aidan et le chef des Cassildans : la reine Erminie décidèrent de réunir leurs conseils dans une même pièce au chateau de Storn, le chateau qui se trouvait au bord du lac qui vit la bataille finale se déroulée.
Pendant 7 jours et 6 nuits, les deux souverains et leurs conseillers discutèrent, s'écoutèrent, étudièrent les différentes façons d'instaurer une paix durable et le bonheur de leur peuple pour le bien de tous.
Le premier jour, ce fut Aidan qui proposa l'idée de la démocratie, prenant délibérement et étant pleinement conscient de la décision qui ferait que la monarchie dont il était le maitre et le successeur de bien des rois serait abolit. Ses conseillers furent stupéfaits, abasourdis, comment leur seigneur pouvait-il abandonner le trône? Aidan, voyant l'effet que cette nouvelle faisait sur ces conseillers et amis s'expliqua : puisque le monde qu'il chérissait tant était tiraillé entre deux monarchies qui se disputaient le gouvernement, il fallait un système qui puisse réunir les deux peuples, qui puisse leur assurer un bonheur paisible, sur, qui puisse leur construire un monde de paix et de respect. Pendant ce discours sage, la reine Erminie resta attentive et silencieuse. Elle qui fut toujours une bonne souveraine, douce, digne, à l'honneur chevaleresque et d'un jugement juste et magnanime pour son peuple; privilégiant la paix à la guerre mais poussée à celle-ci par l'insurbodination de l'un de ces vassal qui avait attaqué la bordure du royaume de Aidan, qui désirait le bonheur de son peuple pour un monde meilleur sur Phenix attendit la fin du discours du roi. Elle se tourna alors vers la fenêtre qui donnait sur la plaine de la bataille et ses yeux se posèrent sur le lac d'une tranquilité placide et douce, son calme lui fit apparaitre sa décision juste pour son peuple qui avait assez souffert, qui méritait la paix et la sureté d'un monde meilleur. Elles resta là, pendant quelque minutes puis se retourna, elle regarda le roi Aidan dans les yeux et dit d'une voix ferme mais chantante :

" Le bonheur de mon peuple est ce qui m'importe le plus, je souhaite le voir prospère et heureux, vivant en paix dans la tolérance et la liberté, ce que vous proposez seigneur Aidan est sage et honorable, Vous avez vu plus loin que tous, pour que la paix et l'harmonie s'instaurent sur Phenix, pour que nos deux peuples connaissent la paix, cultivent le respect et la tolérance, il faut qu'ils vivent sous le même gouvernement, dans la même idée du bien commun et du bonheur collectif. Affranchissons nous des mésententes du passé, des divergences d'opinion, des défaites et victoires et construisons ensemble ce monde que nous désirons tant, ce monde de paix et de douce quiétude sous l'égide de la démocratie pacifiste".


A ces mots, les conseillers de la reine eux aussi restèrent abasourdis mais respectèrent la décision de leur reine, ils ne dirent rien et s'inclinèrent devant leur seigneur.
Le roi Aidan heureux de ces paroles sages et de cette décision qui reflétait ses opinions, proposa la création d'une constitution qui fonderai leur nouveau monde sous un ciel aux éclats douveteux de la paix et de l'entente.
Ils se mirent au travail de suite pour ne s'arrêter que 6 jours plus tard...


Kellen, ambassadrice de Phenix et de la paix.


Dernière édition par le Dim 14 Aoû - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth Kamui
SPIRIT
SPIRIT
avatar

Masculin Nombre de messages : 4536
Age : 32
Titre : Archange des Ténèbres
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire d'une démocratie.   Mar 21 Juin - 1:58

Ces deux souverains devaient être des gens incroyablement sages pour renoncer ainsi à leurs trône en échange d'un système qui laisserait le peuple choisir ses chefs. Votre monde m'intrigue de plus en plus ; vous êtes parvenu à atteindre l'Age d'Or de la démocratie, alors que dans mon empire, celle-ci a failli causer notre perte.

Je vous raconterais bien comment a été créée notre constitution, malheureusement nous n'en avons pas. Je m'explique :
Dès que le Prince Pie fut couronné Empereur, il instaura un système autoritaire mais juste, dans lequel chaque membre du peuple des ombres aurait sa place. Nul ne remit en doute cette autorité à cette époque lointaine, car le Prince Pie possédait les immenses pouvoir qu'Anubis lui avait remis. Mais l'avènement du Grand Prêtre Draël changea bien des choses...

Cet être aux pouvoir aussi terrifiants que ceux de Pie était apparus en une nuit. D'où venait-il ? Qui était-il ? Nous l'ignorions... Tout ce que mon peuple savait, c'était qu'Anubis l'avait choisi pour assister le Prince Pie dans son règne. C'est Drael qui instaura l'odre des prêtres et des prêtresses d'Anubis, selon lui pour exaucer la volonté de notre dieu. C'est alors que tout bascula : Le Grand Prêtre et les Prêtresses se mirent à avoir des visions, des songes, dans lesquels ils communiquaient avec Anubis afin de recevoir leurs ordres. Le Prince Pie prit très mal le fait que d'autres que lui puissent parler avec Anubis. Désobéissant à son dieu, il commença à l'ignorer et à décider lui même de la gestion de son empire. L'Empire frôla la guerre civile : d'un côté se trouvaient les prétendants du prince Pie, de l'autre ceux des prêtres. Tout allait recommencer.

Mais il n'est pas possible de blasphémer avec le dieu de la Mort...

Anubis lança un dernier avertissement au Prince Pie qui déclara qu'il ne voulait pas d'un dieu qui plaçait les prêtres au même rang que l'empereur. Il renia Anubis. Le Prince Pie s'éteignit deux secondes plus tard.

Depuis ce jour les empereurs, le Grand Prêtre Drael, les Grandes Prêtresses et les Prêtres se partagent la tâche de recevoir les ordres d'Anubis. Chacun d'eux vient parler de ses visions à l'empereur, en l'occurence moi, qui exécute les ordres de mon dieu. Je ne remet pas en cause les dires du Grand Prêtre Drael, d'une Grande Prêtresse ou des Prêtres, et ils ne remettent pas en cause mes ordres. Car depuis le jour où le Prince Pie s'en est allé, plus personne n'ose défier les ordres d'Anubis.

_________________
Nouvelles Photos sur le blog, éclatez-vous :
http://bandeabasil08.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen
SPIRIT
SPIRIT
avatar

Féminin Nombre de messages : 3381
Age : 32
Titre : Leronis ambassadrice de la paix
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire d'une démocratie.   Sam 25 Juin - 10:31

Il est vrai que ces deux souverains étaient très sages et en leur temps respectés pour leurs qualités et leurs vertus. Ils ne furent poussés à la guerre l'un contre l'autre que par leurs vassaux qui n'avaient alors aucun sens politique, aucune morale provoquant ainsi les hostilités par des raids incessants et des pillages honteux.
De nos jours nous honorons encore leurs mémoires.
Je vous ait donc fait part de la façon dont les deux souverains avaient décidé d'abolir leurs royautés respectives pour instaurer une démocratie pacifiste, maintenant parlons de l’écriture de la constitution.
Le conseil réunit dans cette Tour passa 6 jours à l’écrire.
Ils répertorièrent toutes les institutions qui devaient être réarrangées, tous les textes de lois qui devaient être modifiés, un travail si absorbant, si titanesque qu’ils en oubliaient presque de manger ou de se reposer.
La première chose à faire fut d’écrire l’introduction de cette Constitution, la première marche d’un long escalier vers une voie de lumière et de paix sous l’égide de la tolérance de l’humilité et du respect. Le roi Aidan et la reine Erminie travaillèrent dessus, écoutant les idées de chacun, discutant différents points pour une meilleure compréhension. Finalement, ils arrivèrent à ce texte qui est désormais écrit en lettres d’argent :


« Le peuple de Phenix digne et humble, désireux de vivre dans l’idée de la paix et du bonheur collectif, dans l’idée de tolérance et de respect envers toutes différences et diversités. Pour un futur meilleur pour les générations à venir, pour un présent source de prospérité et de soutien collectif, est instaurée sur Phenix une démocratie pacifiste où le dialogue et la diplomatie sont privilégiés sur la force et les luttes fratricides, où le bonheur du peuple et sa sécurité prévalent sur les intérêts personnels et les ambitions malhonnêtes. »


Une fois cette introduction écrite, il fallut parler du gouvernement, qui serait donc les membres qui dirigeraient cette démocratie. Serait ce un président élu au suffrage universel ? Serait ce une assemblée de sénateurs élus ? Serait ce un gouvernement implicite ou le peuple entier s’exprimerait sans représentant ?
Après discussion, il fut décidé que l’assemblée de sénateurs élus serait la meilleure solution, à la fois représentants du peuple et faisant parti du peuple, il serait une voix forte porteuse de paroles dignes et humbles pour le bonheur du peuple, sans ambition personnelle ni hypocrisie perfide. C’est ainsi que naquit le Sénat et ses représentants, élus au suffrage universel parmi la population à partir de 20 ans, la seule condition étant d’être né sur Phenix ou sur ses colonies.Cependant, il fut ajouté que toute personne désirant s'exprimer au sénat pourrait s'y présenter et y déclarer ce pourquoi il était venu devant l'Assemblée, la liberté d'expression étant un droit et un devoir inalliénable.
C’est ainsi que le roi Aidan et la reine Erminie perdirent leur trône, abolir la royauté source de décadence et de malheur pour faire place à une ère de lumière au parfum de la douce liberté et de la délicate égalité.

J'espère que cela vous a un peu éclairé sur mon peuple et ses décisions, de même que sur ces opinions. Mon peuple tente ainsi de préserver ce cadeau que nous ont fait nos ancêtres, ce cadeau que nous cherrissons et que nous tentons d'améliorer encore et encore pour un monde meilleur, un monde d'alégresse et de prospérité, un monde de respect et de liberté.


Kellen, ambassadrice de Phenix et de la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'une démocratie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une démocratie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la ligue des archivistes :: Le Monde d'OGame :: La Citadelle Légendaire-
Sauter vers: